30 juin 2015

Harcèlement moral

La marge est grevée par une importante provision pour les « affaires courantes », entendez par là le règlement des cas critiques. Vous vous souvenez de la caisse du MEDEF visant à « fluidifier les relations sociales » ? Il s’agit en gros de la même chose, mais d’une autre manière. Ici point de syndicat pour jouer les intermédiaires, les relations sociales sont gérées directement avec les consultants en perte de vitesse ou qui n'atteindront jamais leurs objectifs individuels.   Les erreurs de casting, si... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 08:15 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 février 2015

il a des sosies

Comme tout bon dictateur, hitler (avec un "h" minuscule) a des sosies. Même allure générale, même embonpoint et le costume qui flotte avec, une tête solidement fixée sur un cou un peu large et une attitude de senior impressionnant. Cependant aucun n'a la même tenue dans le temps. Beaucoup d'entre eux, croisés dans les couloirs et sosies sans le savoir, ne jouent aucun rôle, contrairement à notre hitler. Aucun n'affiche ce sourire de façade faussement sympathique et indiquant qu'il est prêt à vous faire un sale coup. Aucun n'agite... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 08:10 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2014

La réunion de motivation - 3

Le cocktail qui suit laisse enfin place à la détente. hitler circule entre les consultants se bousculant pour quelques petits fours alors que le champagne coule à flots. Tout le monde se pousse pour lui laisser place et il en profite pour prendre des nouvelles des sujets chauds auprès des uns et des autres. Autant dire que s’il ne vient pas vous parler, c’est que vous êtes un blaireau qui ne traite aucun sujet important. Je me rappelle ma vaine heure de gloire quand il est venu me demander où en était une proposition commerciale.... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 08:37 - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2014

La réunion de motivation - 2

La réunion commence avec une demi-heure de retard et je suis placé au fond pour admirer les styles de ceux qui défilent, encore plus en retard. Il y a l’essoufflé surchargé de travail et accablé par la charge de son PC, il y a le calme qui fait semblant d’assurer, il y a aussi celui qui fait semblant de revenir d’une pause cigarette à l’extérieur. hitler a entamé son monologue de présentation des chiffres. On ne parle que des noms des consultants – haut gradés - arrivés et jamais de ceux qui partent ; on annonce un chiffre... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 08:17 - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2014

Du bon jovial

J'atteins rapidement le bureau du directeur du pôle, sorte de ventre énorme sur un corps à peu près aussi large que haut témoignant autant de son coup de fourchette que du volume de son carnet d'adresses. Volume, à défaut de qualité qui lui aurait certainement permis de manger plus diététique lors de ses repas d'affaires, d'avoir certainement de meilleures relations en laissant un peu de soupe pour les autres. Son regard sourit mais je sens que tous ses radars et scanners me sondent et me placent déjà dans des cases où les euros... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 09:02 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2014

Le DéPé

Il y a un pauvre type qui a osé. Il a constaté qu'il y avait vacance du poste de DP, Délégué du Personnel. Il s'est dit qu'il y avait là une excellente opportunité pour lui de devenir quelqu'un – certainement parce qu'il ne parvenait pas à devenir quelqu'un en écrabouillant les autres ou en démontrant sa capacité de travail ou de réussite. Quelqu'un qui serait élu à une large majorité et qui serait quasiment impossible à licencier. Et une belle épine dans le pied de hitler… Il a commencé à ébruiter le fait qu'il souhaitait se... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 09:58 - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2014

Ils se détestent

Ne croyez surtout pas que les associés forment une caste unie et infaillible. Ils se détestent entre eux. S’il leur arrive de faire des alliances deux à deux, c’est pour feindre d’oublier qu’ils sont isolés. Rien n’est plus morose que leur vie au quotidien, basée sur tant de faussetés et d’hypocrisie. Ils ont atteint un niveau où la relation réseau n’est plus bon enfant, basée sur le don de soi et le plaisir d’aimer les gens desquels on a reçu. Tous détestent hitler par-dessus tout, n’hésitant pas à le traiter de roublard, pervers ou... [Lire la suite]
Posté par lebig4 à 10:12 - Permalien [#]
Tags : ,