23 juin 2015

J'ai un client partie 2 - confusion

Il y a déjà un type qui m'est tombé dessus dans la matinée. Il n'est pas de ma boite et a tenté de me faire découvrir que j'étais en charge d'un sujet et je ne comprenais rien à ce qu'il me disait. Il m'a expliqué pendant près d'une heure ce qu'il fasait, ce qu'il attendait de moi et je lui ai donné le change comme un consultant de dix ans d'âge, maturé en vieux futs de Xérès. Une fois qu'il fut parti, je me suis rué sur mon manager - qui réapparaissait fort heureusement - pour lui rapporter ma mésaventure. Je n'ai pas le temps d'ouvrir le bec qu'il me demande très sèchement : "que te voulait-il ?". "J'ai pas bien compris, il voulait que je... Et que je...".

"Stop. Il me semble que tu n'as pas bien compris. C'est vrai que je n'ai pas eu le temps de te briefer, mais je trouve que tu fais déjà pas mal de boulettes..." "Quelles boulettes ?" "Après avoir parlé si fort à la cafet, voila que tu prends une liste de courses d'un blacklisté" "Mais c'est un client !" "Peut-être, mais ce mec est sur la touche, limite placard. C'est un boulet et ce n'est pas lui notre commanditaire. S'il a besoin de quelque chose, il nous le demande par la voie officielle, en COTRO du mardi à 19h. De toutes les manières c'est nous qui lui demandons les choses, pas l'inverse, il faut qu'il le comprenne !".

 

ATT00007

 

"Bien, d'accord. Au fait, il m'a indiqué qu'il avait préparé quelque chose suite à ta demande..." "M'en fous, poubelle. Il n'avait qu'à le transmettre en bonne et due forme. On dit qu'on n'a rien reçu d'exploitable et il va se le prendre dans les dents. Ca lui apprendra à passer en douce" "Bien. Bon. Au fait, il paraît que je suis en charge du sujet ?" "Tu es en charge des sujets que je te donne, un point c'est tout. D'ailleurs prépare-toi, tu es mobilisé pour la préparation des supports du COTRO, du COPIL, du CODIR, du COCO et du COSTRAT, tu ne vas pas avoir le temps de t'emmerder avec les blaireaux !". J'ai compris aussitôt une seule chose : j'étais enfin bizuthé en bonne et due forme !

Posté par lebig4 à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 août 2014

Traité de PMO

Le principe du «PMO» (Project Management Office) est très simple. Nous demandons d'abord aux opérationnels (ceux qui ont un vrai travail) quel est l'état d'avancement de leurs sujets – informations recueillies au cours d'un COPROJ -  et nous écrivons tout cela en langage intelligible par le niveau supérieur (leurs chefs), c'est à dire que nous l'épurons de toute technicité étouffante.

 

Rz_59a

 

Le document réalisé permet à un premier Comité d'avoir lieu : le COPIL. A l'issue du COPIL, on corrige et surtout allège et réduit la sauce pour passer au Comité de niveau supérieur, le CODIR. Vient ensuite le COSTRAT (Stratégique) et le fameux CA (Conseil d'Administration). Il y a donc 5 niveaux de Comités et des centaines d'heures de travail mensuel. Le coût total a été estimé à 500 000 Euros s'évaporant tous les mois pour assurer la seule préparation et tenue des Comités. Une seule séance coûte en elle-même entre 10 000 et 30 000 Euros au client, dont une bonne partie en honoraires pour le Big.

J'ai mis du temps à comprendre la bonne marche des opérations. J'ai fini par retenir un principe simple : plus on monte dans la hiérarchie des Comités, plus les participants sont gradés, donc âgés. Ils ont donc la vue beaucoup plus basse que les membres du Comité de niveau immédiatement inférieur. C'est pourquoi l'on écrit avec une police de caractères de 50% supérieure au Comité précédent. On finit par arriver à des "slides" de présentation qui ne comportent, au sommet de la pyramide, que deux paragraphes.

C'est une méthode très simple qui convient à tout le monde, chaque niveau pouvant ainsi cacher à ses supérieurs des vérités désagréables (retards, dérapages budgétaires) car il n'y a vraiment pas la place d'entrer dans les détails. Les niveaux supérieurs y trouvent aussi souvent leur compte, la tranquillité préservée pour quelques temps au moins...

Posté par lebig4 à 07:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,