J'ai déjeuné avec un directeur qui se vantait de compter un ministre dans ses amis influents.

Ce ministre cherchait ce qu'il appelait un "nouveau front" pour faire du buzz et attirer les regards sur lui (et faire oublier son manque de participation dans le redressement de la France ?).

Ce directeur, qui a les dents longues, lui a proposé sans vergogne d'imposer des systèmes de sécurité pour les chiens dans les voitures.

Trop de chiens, l'aurait-il convaincu, meurent ou souffrent dans les accidents des véhicules qu'ils occupent.

Le ministre aurait paru séduit par l'intérêt d'une ceinture de sécurité pour nos caniches et autres pitt-bull...